15 juillet 2008

One year.

Hop un an, enfin bientôt un an que ce fucking blog existe, laissant aller les ouvertures de nos aventures musicales, idéologiques ou spongieusement 'artistiques'.

Je vous écris d'une période où les gens rêvent de transats et moins de Tibet (ahah je sais ça agace), de pastis, de gaver le petit, d'apprendre à sauter du plongeoir, de suer dans des embouteillages de périphérique à ne plus savoir quoi en foutre. Tant de préoccupations qui ne sont pas et ne seront jamais les miennes. Déjà suffisamment encombré par quelques pauses imposées, que je devrais savourer parfois mais que j'ai du mal à accepter, par impression qu'on n'en fait jamais assez pour faire basculer ce petit monde. Il faut toujours bourrer, avancer, foncer, mettre les deux pieds dedans, tant pis s'il n'y a rien en-dessous, on se rattrapera toujours.

Aakash étant donc partie, gone, disparue pour un moment indécis vers des terres accueillantes (comprendre : là où règnent davantage que 6degrés dans les bocs), je ne sais où en est l'avenir du blog, je le pense non compromis vu qu'on va encore correspondre comme au bon vieux temps par vers et par maux et que vous serez là pour constater l'ampleur de la violence admise dans ces lieux (encore sous-exploitée j'admets hein), enfin si vous vous êtes pas déjà barré, c'est sûr qu'il y a plus agité pour l'instant comme blog.

L'aventure Zugzwang était belle, chaotique mais elle valait ses sacrifices et ce fut l'occasion (entre autres), de la rencontre directe de vos deux protagonistes ici présents sur le terrain miné de la musique. C'est à dire un truc qui aurait pu être géant avec plus de temps et de "moyens" humains. Mais comme on avance et pas toujours dans le même sens, un jour on trouvera le point de jonction de tout le monde, c'est obligé à force de se battre.

There.

Posté par ParhelPalM à 00:19 - - Permalien [#]